Cérémonie officielle
de restitution à la France
du tableau de Nicolas ROUSSEAU


Lundi 12 octobre à 16h



au Centre Mondial de la Paix des libertés et des droits de l’Homme – Verdun
Salle des Audiences


Documents à télécharger : Invitation    

Revoir en replay


Message de Hans-Dieter LUCAS
Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en France

 






Dans le cadre de sa programmation franco-allemande, le Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme devient dépositaire d’une oeuvre d’art restituée à la France après avoir été dérobée durant la seconde guerre mondiale.

Le Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme a été choisi par la Commission d’Indemnisation des Victimes de Spoliations (CIVS) afin de permettre la restitution de ce tableau du peintre Nicolas ROUSSEAU dont les propriétaires légitimes n’ont pas encore été identifiés.

Dès la mi-août 2020, ce tableau sera exposé aux visiteurs du Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme afin de sensibiliser le public et faire progresser la recherche de la provenance du tableau.

Le tableau sera pris en charge par le Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme le 5 août 2020 dans les locaux de la CIVS à l’Ambassade de France à Berlin où il est actuellement provisoirement déposé.

Cette restitution d’une oeuvre d’art à la France s’inscrit dans la volonté de M. Peter FORNER, citoyen allemand , détenteur de ce tableau après que son père a reçu instruction de sa hiérarchie durant la Seconde Guerre mondiale de le ramener en Allemagne.

L’histoire du tableau du peintre Nicolas Rousseau

Cette oeuvre qui représente un paysage a été réalisée par le peintre français Nicolas Rousseau, élève de l’école de Barbizon.

Au printemps 1944, Alfred FORNER était sous-officier dans un bataillon du génie de l’aviation militaire stationné en France durant la Seconde Guerre mondiale, notamment dans les régions de Fécamp et de Saint-Omer. À l’occasion d’une permission accordée pour rendre visite à son épouse et à son fils, Monsieur FORNER reçoit l’ordre de sa hiérarchie d’emporter le tableau de Nicolas ROUSSEAU en vue de la déposer à Berlin. Sur place, à son arrivée à Berlin, l’adresse de dépôt est désormais un champ de ruines. Soucieux de préserver l’intégrité de l’oeuvre d’art, Alfred FORNER préserve celle-ci dans son appartement familial,

Le 11 janvier 2019, 75 ans plus tard, Peter FORNER, son fils, contacte l’Ambassade de France avec le message suivant : « Je suis en possession d’une huile sur toile que mon père, sur ordre de son supérieur, dut emmener à Berlin. Après toutes ces années, je souhaite à présent que cette oeuvre retourne à son lieu d’origine. »

Malgré toutes les recherches effectuées par la Commission d’Indemnisation des Victimes de Spoliations (CIVS) et la Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945 (ministère de la Culture), l’origine du tableau, le lieu de la spoliation et l’identification des propriétaires légitimes n’ont pu être précisément établies.

Face à cette situation inédite, la CIVS a alors conçu une solution innovante, fondée sur un contrat de dépôt, au terme duquel : l’oeuvre sera provisoirement déposée dans les locaux du service berlinois de la CIVS, au sein de l’Ambassade de France à Berlin, en attendant son transfert vers la France.

Particulièrement impliqué dans les relations franco-allemandes et européennes, le Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme apparaît comme un lieu idéal qui permettra de présenter le tableau de Nicolas ROUSSEAU au public, afin de faire progresser la recherche sur la provenance du tableau, tout en contribuant à la présentation historique d’un module d’exposition relatif à la Seconde Guerre mondiale.

La restitution officielle du tableau de Nicolas ROUSSEAU aura lieu le 12 octobre 2020 à 16h00

 

La restitution du tableau de Nicolas ROUSSEAU est soutenue par

 
 


Consignes sanitaires :
Le port correct du masque est impératif dans les locaux et durant la cérémonie
Capacité maximale de la salle compte tenu de la distanciation physique : 100 personnes
Lavage des mains impératif à l’entrée de la salle : gel hydro-alcoolique à disposition

 

 


 

La semaine franco-allemande et européenne du Centre Mondial de la Paix, des libertés et des droits de l’Homme

est organisée avec le concours financier des partenaires financiers suivants

et les partenariats de